Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



   Publié par  " La Provence "  le mardi 23 décembre 2008 à 08H02


   Le préfet devrait l'annoncer aujourd'hui

Avec ses 1600 tonnes d'ordures ménagères désormais compactées, chaque jour, la décharge resterait ouverte encore au moins un an comme devrait l'annoncer le préfet aujourd'hui .

Photo S. M.


  
Le préfet Michel Sappin aurait pris son téléphone, hier, pour rassurer certains responsables politiques.

Oui, l'État devrait annoncer officiellement aujourd'hui qu'il autorise la prolongation de l'exploitation de la décharge d'Entressen (en Crau) jusqu'en 2010. Alors qu'elle aurait dû fermer à la fin du mois de décembre. Eugène Caselli, le président socialiste de Marseille Provence Métropole, autorité compétente en matière de traitement des déchets, avait évoqué, dès novembre, devant des chefs d'entreprise ce scénario de prolongation de l'exploitation d'Entressen. Il avait envoyé une lettre en ce sens au préfet la semaine dernière.

  
Un beau cadeau de Noël de la part de l'État, s'il se vérifie, même si, actuellement, il n'existe pas réellement d'autre solution pour gérer les 1600 tonnes de déchets journaliers de l'aire marseillaise. D'une part, le plan départemental des déchets a été annulé par le tribunal administratif de Marseille; de l'autre, il pèse une incertitude concernant l'achèvement du centre de traitement par incinération à Fos que d'aucuns ne verraient se terminer qu'en 2010. Un chantier qui soulève la polémique depuis son lancement. Si la préfecture adopte ce schéma, c'est que le nouveau plan départemental des déchets du Conseil général sera relancé officiellement en 2009, à travers, notamment, la création d'un syndicat mixte des déchets, organe qui devrait intégrer l'usine de Fos.

   Autre raison à cette prolongation: le résultat de l'audit commandé par MPM sur l'avenir de l'incinérateur ne sera dévoilé qu'en février. Et les déchets ne peuvent pas attendre. Enfin, cette décharge, qui a fait couler tant d'encre, semble moins polluante que ce qu'elle a été. "Elle a bénéficié de 54millions d'euros d'investissement pour une remise aux normes sous ma mandature à MPM", aime à rappeler le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin. "Mais attention, prévient un observateur, c'est le dernier sursis de la part de l'État." En effet, la fermeture d'Entressen est à l'ordre du jour depuis de nombreuses années.
----------------------------------------------------------------------------------------------


   Historique :

   La décharge d'Entressen reste l'un des plus grandes "poubelles" à ciel ouvert du continent européen: 120 hectares, dont un peu plus de 80 sont aujourd'hui exploités. Elle reçoit tous les jours, entre 1000 et 1600 tonnes d'ordures ménagères et, depuis un siècle, ce sont des millions et des millions de déchets qui ont été entassés.

   Avant d'arriver là, les ordures sont jetées par les Marseillais, dans de grands bacs marron (120 000 au total). Leur contenu est acheminé vers des centres de transferts, puis acheminé par wagons (50 à 80 chaque jour).

   Arrivées dans la plaine de Crau, les ordures sont compressées puis emmenées dans le nouveau carreau de 5 hectares où elles sont recouvertes de terre, à l'abri du vent et des gabians.

          Par  Florent  Provansal  (  fprovansal@laprovence-presse.fr  )


Tag(s) : #Débat d' idées

Partager cet article

Repost 0