Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



     Publié le samedi 17 janvier 2009 à 10H23
     
guy-frustie.jpg
  Guy Frustié

 


Le syndicat intercommunal du Vigueirat et de la Vallée des Baux s'élargit à sept autres communes .

 


Mercredi 14 janvier 2009, les délégués du Syndicat Intercommunal du Vigueirat et de la Vallée des Baux, ont délibéré favorablement  ( et unanimement )  pour l' extension du périmétre avec l'adhésion des Communes de Maillane, de Graveson, d'Eyragues, de Mas Blanc des Alpilles, des Baux de Provence, d'Aureille et de Chateaurenard .

Afin de respecter la procédure prévue par l'article L.5211-18 du Code Général des Collectivités Territoriales, chaque organe délibérant  des Communes Membres  ( puis des Communes rattachées )  devra voter cette question afin de procéder ensuite à une modification des statuts du SI2VB .



Au même titre que la Camargue a son  " Symadrem "  ( le Syndicat mixte d'aménagement des digues du delta du Rhône et de la mer )  pour se protéger contre les inondations du Rhône, les Alpilles ont, depuis 2003, leur  " SI2VB " , Syndicat intercommunal du Vigueirat et de la Vallée des Baux .   Un syndicat né à l'initiative du sous-préfet de l'époque, Jean-Luc Fabre .   Son comité syndical, qui comptait jusqu'à présent les représentants de huit communes réparties autour du canal du Vigueirat et de ses nombreux affluents, vient d'acter cette semaine son élargissement à sept autres .   Une petite révolution, vécue par ses membres comme une sorte de  " renaissance " .

 


 " Ce syndicat ne doit pas être une coquille vide  ! "


" Nous sommes prêts aujourd'hui à fonctionner pleinement, dans le cadre d'une politique volontariste " ,  annonce d'emblée son président, Guy Frustié, également maire de Fontvieille, bien décidé, dit-il, à  " unifier les énergies et les territoires " .   D'où l'élargissement du nombre de communes qui le composent .   D'ores et déjà, plusieurs études ont été menées, depuis les inondations de 2003, en vue de remettre en état les canaux d'assainissement qui serpentent à travers les Alpilles et la Vallée des Baux .


Fort d'un partenariat avec les collectivités territoriales  ( Département et Région ) ,  les services de l'État et l'ensemble des associations des  " arrosants "  qui gèrent l'eau et surveillent les ouvrages et les différentes installations  ( les fameuses  " Asa " ,  elles sont environ 80 sur le secteur ! ) ,  le SI2VB est désormais en ordre de marche .   En tout cas, Guy Frustié l'assure :  " Ce syndicat ne doit pas être une coquille vide ! " .   La preuve  ?    Les études doivent enfin se concrétiser dans le courant de l'année, avec la réalisation de chantiers qualifiés  " d' urgents " .

" Mais cela ne pourra se faire qu'à condition que l'État nous donne les moyens de fonctionner ,  nuance le président .   Que les services de l'État nous accompagnent .   "   Un voeu pieu en ce début d'année .

 


Par  Mathieu  Girandola  (  mgirandola@laprovence-presse.fr  )         


Tag(s) : #Intercommunalité - CCVBA

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :