Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog




     Publié le samedi 6 juin 2009 à 11H24



   Des stars du foot, dont Laurent Blanc, au stade de la Petite Crau à Saint-Rémy



1 2 3
À Montpellier, Franck Luchesi (debout, 2e à gauche), a joué avec Laurent Blanc (accroupi, au milieu) et Éric Cantona (en bas à droite). Le premier a confirmé sa présence aujourd'hui à Saint-Rémy.

   Photo   D  R



C'est au FA Châteaurenard, le club de sa ville natale, qu'il a commencé à taper dans un ballon. Puis à l'Olympique Avignonnais, à 16 ans et demi tout juste, que Franck Luchesi a débarqué dans le football professionnel, en 2e division. " Pour mon premier match, j'ai joué vingt minutes contre Lyon, à Gerland. L'entraîneur de l'OL était Aimé Jacquet. Sur le terrain, j'étais face à Tigana et Chiesa." Il y a pire baptême. L'année d'après, en 1981, prend son envol pour… Nîmes. "Comme je n'avais toujours pas le permis, j'ai vite acheté une mobylette", se souvient Franck Luchesi.



Dans la capitale gardoise, où il vit sa première expérience en Première division, il passe 5 ans, sous la férule d'un président nommé Jean Bousquet. Au bout de ce bail, c'est un autre "grand personnage très attachant" qui l'attire un peu plus à l'ouest: "Loulou" Nicollin pose les fondements de l'épopée qui verra Montpellier s'inviter sur la scène européenne. Franck Luchesi fait partie de l'équipe qui accède à la Première division en 1987. Il y côtoie notamment un certain Laurent Blanc, déjà capitaine. C'est lors de la saison 1989-90 que Franck Lucchesi décroche son trophée majeur: Montpellier, à qui l'OM a prêté Éric Cantona, remporte la Coupe de France face au Métro-Racing Paris. En Coupe des coupes l'année suivante, le défenseur est au marquage du Brésilien Romario face à Eindhoven (où joue aussi à l'époque Éric Gerets).



Les Montpelliérains éliminent les Néerlandais mais tomberont en quart de finale contre Manchester United. Les plus belles années? "Je garde des bons souvenirs de toute ma carrière", élude Franck Luchesi. En 1992 sonne l'heure du retour chez les Crocos nîmois. C'est là que Franck Luchesi, qui y recroise Laurent Blanc, terminera sa carrière professionnelle. Nous sommes en 1995 et il n'a que 32 ans. "J'étais ratatiné". La fin du parcours est un retour au bercail, chez les amateurs: jusqu'en 2000, Franck Luchesi porte le maillot de Saint-Rémy, en DHR et DH, où il connaît encore de beaux moments: "Contre Istres, qui était enD2, il y avait 1 000 personnes en Coupe de France au stade Jean-Léger! " C'est au stade de la Petite Crau, où évolue désormais le club des Alpilles, que Franck Luchesi a invité aujourd'hui ses prestigieux copains pour fêter son jubilé. Deux matches sont organisés, Saint-Rémy-Avignon à 15 heures, et Montpellier-Nîmes à 17 heures, comme le résumé d'une "carrière de 15 ans qui a tenu la route", confie celui qui est désormais directeur d'exploitation pour le groupe… Nicollin. "Loulou" devrait être là, cet après-midi, pour lui taper la bise. Et avec lui d'anciens coéquipiers et amis, parmi lesquels Laurent Blanc, Laurent Paganelli, Jean-Pierre Papin, Éric Di Méco, Manu Amoros, etc.




Par  Laurent  Rugiero   (  lrugiero@laprovence-presse.fr  )          



Tag(s) : #Actualités Saint-Rémy

Partager cet article

Repost 0