Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog




     Suite des réactions à l'entrée du  MPF  et ,  probablement ,  de  CPNT  dans le comité de liaison de l' UMP ,  après les avertissements formulés par  Jean - Marie  Bockel  jeudi .


Si l' éventuel rapprochement  UMP - CPNT  ne fait que peu de bruit ,  celui entre l' UMP  et le parti de  Philippe  de  Villiers  suscite de nombreuses inquiétudes .


     Au sein de la majorité présidentielle ,  certaines voix dissidentes s' élèvent .   Le rapprochement de  Philippe  de  Villiers ,  puis de  Frédéric  Nihous  avec l' UMP fait tiquer .   Jean - Marie  Bockel ,  jeudi ,  avait  fait part de ses doutes .

« Ce sont quand même des personnes qui ont défendu des positions ,  je pense surtout à  Philippe  de  Villiers ,  très éloignées de celles que j’ ai moi-même prônées ou défendues » ,  a rappelé l' ex - socialiste .   En ligne de mire ,  les positions du  MPF  sur l' Europe ,  de  Villiers  étant viscéralement opposé ,  notamment ,  à l' entrée de la Turquie au sein de l' UE .


Au rayon désaccords entre  MPF  et  UMP ,  l' Europe figure en première ligne .   Vendredi ,  c' est au tour du député  Jean - Christophe  Lagarde  ( Nouveau Centre )  de faire part de ses craintes .   « Il va falloir qu' il mette de l' eau dans son vin en soutenant la politique du président de la République » ,  met en garde le député .


« Il y a des choses essentielles sur lesquelles on doit être d' accord ,  sinon je ne vois pas comment on travaille ensemble .   La politique européenne ne peut pas faire partie des détails »
,  insiste-t-il .   Toutefois ,  Lagarde semble préférer être au côté de  de  Villiers ,  plutôt que contre lui :  le chef du  MPF  « vient avec ses bagages et sans ses armes et c' est pas plus mal ,  car ça fera un peu moins de gens pour raconter n' importe quoi sur l' Europe » .   Comprendre :  de  Villiers  vient avec ses électeurs mais sans pouvoir imposer ses idées .

 

 

 

« La droite a une stratégie intelligente »


A gauche ,  on s' inquiète aussi .   Mais pas pour les mêmes raisons :  la droite est en train d' étoffer son poids électoral ,  en vue des élections régionales de mars 2010 .   Comme un piège tendu à la gauche divisée .   « La droite a une stratégie intelligente » ,  estime  Michel Sapin ,  secrétaire national  PS  à l' Economie ,  « celle du rassemblement dès le premier tour » .   Une stratégie copiée selon lui sur ce que la gauche a  « fait aux dernières élections régionales ,  et ça avait été une des causes ,  peut-être même la cause principale »  de la  « très grande victoire » du  PS  en 2004 .

 

Pour la Ligue internationale contre le racisme et l' antisémitisme  ( Licra ) ,  l' UMP ,  avec ces alliances ,  commet une faute .   « Tenter de récupérer l' électorat d' un parti connu pour ses positions anti-européennes et son discours intolérable sur l' immigration est une chose .   Recycler le leader de ce parti et lui permettre de se racheter un brevet de bonne conduite et d' honorabilité en est une autre » ,  explique la ligue dans un  communiqué .   Mettre une alliance sur pieds reviendrait donc à  « cautionner a posteriori les propos intolérables et racistes de  M.  de  Villiers ».

 

Si le rapprochement annoncé de  CPNT  avec  l' UMP  passe relativement inaperçu ,  celui du  MPF  n' a pas fini de faire réagir .   Y compris au sein de la majorité présidentielle .

 

 

 

Tag(s) : #Débat d' idées

Partager cet article

Repost 0