Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

     François Hollande élu Président de la République, chaque citoyen français doit maintenant désigner un député pour siéger à l' Assemblée Nationale.

     Dans cette "bataille" pour l'expression de la démocratie, certaines familles politiques continuent de défendre une logique partisane.

 

     Pour ceux qui ont soutenu la campagne présidentielle de François Bayrou, la tâche est d'autant plus rude qu'il nous faut travailler à reconcilier ceux qui voulaient (avant tout) mettre un terme aux excès répétés de Nicolas Sarkozy avec ceux qui souhaitaient (à tout prix) éviter une politique de Gauche pour la France.

 

   Nicolas Sarkozy est maintenant défait : l'objectif est atteint !

   François Hollande est élu.   Rassembler ne sera pas aisé pour lui ( d'abord et y compris dans son propre camp ! ) et la nomination des membres du 1er gouvernement formé autour de Jean-Marc Ayrault ne plaide pas vraiment pour la construction d'une politique d'ouverture.

 

   A Droite, alors que certains partisans de l'ancien président Sarkozy appellent à une cohabitation, d'autres se laissent tentés par les chants Frontistes de la Sirène des Ténèbres, signes évidents du grand désarroi qui trouble le discernement des lieutenants d'une UMP en mal de capitaine.

 

   A Gauche, dés les premiers jours de gouvernement, d'autres signes mettent en lumière le profond désaccord qui persiste entre les différents partenaires d'une union de circonstance.

 

   Dans ce contexte, y-a-t-il encore un espoir pour faire émerger une majorité Centrale, seule capable de conduire au redressement du pays ?

 

   Oui, si le Centre pour la France, et si les responsables des familles politiques qui croient à la force des valeurs humanistes, décident de s'unir contres les extrêmes.  Car nos adversaires sont à la fois dans le camp de ceux qui vantent les mérites de l'exclusion mais aussi dans le camp des idéologies du partage sans efforts.

 

   Aux Fronts, il nous faut opposer une campagne de vérité en dénoncant systématiquement les mécanismes idéologiques qui conduisent aux divisions des forces du pays.

   Il nous faut militer pour le "Produire en France", pour la valorisation des initiatives citoyennes d'où qu'elles viennent, pour la reconnaissance du travail associatif, pour la dénonciation systématique des incivilités et des irrespects, pour la modernisation et la moralisation de nos institutions politiques.

 

   Par la défense de ces engagements, Le Centre sera utile à la contruction d'une force politique légitime.

 

 

 

          Patrice  Provido    -    Mouvement  Démocrate    XVème circonscription des Bouches-du-Rhône

 

 

 

Tag(s) : #Législatives 2012

Partager cet article

Repost 0