Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

     Après l'euphorie toute relative des fêtes de fin d'année, la réalité reprend le dessus !



     Si l'on peut parfois douter de la réalité de la crise lorsque l'on voit une telle frénésie de consommation festive et les bons taux de fréquentation pour le tourisme d'hiver ( tant mieux pour ceux qui peuvent ! ), il faut pourtant bien se rendre à l'évidence :  notre situation économique et sociale ne s'arrangera pas d'un coup de baguette magique, pas cette fois-ci !

 

   " Au cours de la période qui s'achève, notre pays a connu une perte des repères sans précédent, mais aussi une augmentation de la pauvreté, des fermetures de centaines d'usines, une explosion de la dette publique, des déséquilibres abyssaux du commerce extérieur et de la balance des paiements, l'octroi de privilèges à certains au détriment de l'intérêt général, l'éclosion d'une myriade d'affaires ou d'arrangements impliquant le pouvoir et la classe politique, des désaccords inédits entre dirigeants européens et, plus grave que tout, l'abandon de l'école de la République. La liste des dysfonctionnements et des errements serait longue et, dans ce contexte, nombreux sont ceux qui se sentent indignés par certaines outrances ".

 


   Cette fois ci, en ce début d'année 2012, ceux qui promettent de " changer la vie " n'ont plus les moyens de leurs rêves !


   Et ceux qui promettent d'agir maintenant dans l'intérêt général ( alors qu'ils ne l'ont pas fait depuis bien plus que quatre ans ), de libérer les énergies et de réorienter la politique économique et sociale de la nation française pour favoriser l'emploi et le travail, ne sont pas plus crédibles.


   Alors, faut-il se résigner à l'alternance béate que les sondages nous promettent ?

   Allons nous attendre, une fois de plus, un hypothétique " sauveur " ou allons nous enfin comprendre que le seul moyen de s'en sortir est "de se retrousser les manches".

 

   Puisse cette année 2012 apporter l'espérance et la confiance en notre capacité à relever les défis qui attendent les Français en général et les Provençaux en particulier.


   Nous avons des atouts formidables entre nos mains ( culturels, géographiques, organisationnels ) pour peu que nous voulions bien oeuvrer " ensemble ".

 

 

   Longue et bonne vie à tous !


   Longo maï !

 

Tag(s) : #Débat d' idées

Partager cet article

Repost 0