Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

Découvrez les voeux de François Bayrou, président du Mouvement Démocrate, pour l'année 2011.

 


   "Ces vœux pour une belle et bonne année 2011 s’adressent d’abord à chacune et chacun d’entre vous dans votre vie personnelle, de famille, professionnelle.

Ils s’adressent spécialement, si vous le permettez, à celles et ceux qui, cette année, ont rencontré des difficultés des inquiétudes ou des chagrins. Que l’année qui vient soit une année qui leur permette de quitter leurs soucis et qu’elle les libère.

Et en prononçant le mot libérer, je pense évidemment à ceux de nos compatriotes qui sont otages de par le monde. Ils sont une dizaine. Et je pense en particulier à Stéphane Taponnier et Hervé Ghesquiere qui viennent de vivre, de clore, leur première année de captivité.

Et puis ce sont des vœux pour notre Pays, pour notre pays et ceux qui l’entourent dans l’Union Européenne que nous avons formée.

Ce sont des vœux pour la France, pour qu’elle retrouve l’optimisme et le goût de vivre qui seuls peuvent lui permettre d’affronter les difficultés. Avec une certitude : tous les problèmes et toutes les difficultés qui nous paraissent insurmontables aujourd’hui, ces difficultés et ces problèmes demain, dans quelques mois ou dans quelques années, ils seront derrière nous et nous pourrons regarder l’avenir avec confiance.

A condition, c’est la condition de la confiance, à condition que nous sachions dans quel sens diriger nos efforts. Et pour cela il y a, à mon sens, à mon avis, deux grandes questions qui sont devant nous et je souhaite que 2011 nous permette en tout cas d’y penser et peut être de commencer à y répondre.

Première grande question, premier grand objectif : Produire en France.

Produire dans l’industrie, produire dans le commerce, produire dans l’agriculture, produire culturellement, artistiquement, non pas seulement pour le rayonnement de la France mais pour les emplois en France. Parce que s’il n’y a pas de production il n’y a pas d’emploi.

Deuxième grande question. Il faut la formuler de manière ambitieuse : Donner à notre pays, ou rendre à notre pays, la meilleure éducation du monde. Parce que c’est par l’éducation qu’on trouve la clef de toutes les grandes difficultés de notre temps, qu’elles soient matérielles, qu’elles soient culturelles ou même qu’elles soient morales.

Cette éducation elle naturellement commence très tôt à l’école maternelle, à l’école primaire. Le plus grand enjeu de notre Pays est là.

Ces deux grandes questions : Produire et Eduquer, nous ne les résoudrons que si nous savons recréer en France un climat d’unité.

Je sais bien qu’il y a des forces noires, des forces mauvaises qui passent leur temps à essayer de dresser les Français, les communautés, les uns contre les autres, les unes contre les autres

Ceux-là nous devons avoir comme objectif de les faire reculer et de montrer au monde qu’il y a un pays, en dépit de la diversité de nos conditions de vie, de nos origines, de nos religions quelque fois, où l’on peut vivre ensemble pour affronter les difficultés du Pays.

C’est à ce prix que nous ferons de 2011 l’année qu’elle mérite d’être, une année belle et bonne pour tous les français.

Un Post-Scriptum, si vous le permettez. Je voudrais dire un merci tout particulier à ceux très nombreux parmi vous qui m’ont adressé des messages chaleureux après le petit souci de santé que j’ai rencontré. J’y ai été très sensible et cela m’a beaucoup encouragé. Merci à tous"

 

Tag(s) : #Mouvement Démocrate

Partager cet article

Repost 0