Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog





fond paysans3 RDV1 768[1]


     Entendez - vous  dans  nos  campagnes  ?


   Une révolution majeure se déroule en France depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale :  celle de l' agriculture et de la vie rurale .  


   En passant d’ une économie de subsistance à une économie de production ,  l' agriculture française ,  dont on ne cesse de prédire la fin ,  vient en fait,  d’ opérer une mue radicale et sans précédent .   Par sa transformation économique et technique ,  elle a aussi changé notre rapport à la nourriture ,  à l' environnement et ,  plus profondément ,  notre relation ancestrale à la terre .
     Pour percevoir les rouages de cette mutation ,  la série  «  Les  paysans  »  parcourt  60  ans  d’ histoire rurale racontée par les mémoires familiales .   Des témoignages d’ agriculteurs à travers trois générations ,  soutenus par des archives personnelles et institutionnelles .   Mais aussi des témoins directs de cette histoire comme Edgard Pisani ,  François Guillaume ,  José Bové ,  Michel Teyssedou ,  Jean Huillet  …   Et le regard aiguisé d' historiens et de sociologues ruralistes .      C’ est d’ abord le séisme de l’ après - Seconde guerre mondiale ,  celui que les paysans ont vécu lorsque la Patrie les a sommés de nourrir la Nation affamée par la pénurie .   Alors que leurs gestes n’ avaient pas changé depuis la nuit des temps ,  il leur a fallu ,  à coup de Plan Marshall et de produits phytosanitaires ,  mécaniser leurs pratiques ,  agrandir leurs parcelles ,  stimuler artificiellement leur terre .      L’ agriculteur chasse le paysan et le productivisme bat son plein  …   voire son trop-plein !   Les années 80 et leur lot d’ excédents ,  de quotas ,  de crises alimentaires et de manifestations violentes viendront troubler l’ image de l' agriculteur  «  sauveur de la Nation  » .   Il perd alors son influence auprès du monde politique et son image rassurante auprès des citadins .      D’ autant qu’ il semble s’ éloigner toujours plus de la terre ,  en produisant pour l’ industrie plutôt que pour nourrir ses concitoyens .   C’ est l’ époque de l' agro-industrie et des agri-managers qui grossissent en absorbant les petites exploitations ,  parfois jusqu' à se retrouver étranglés par les dettes et contraints de cesser leur activité .      Face à tous ces excès et aux  «  dérapages  »  alimentaires qu' ils provoquent ,  le consommateur réagit et exige de manger des produits sains ,  respectueux de l’ homme et de l’ environnement .   C' est le retour du  «  paysan  » ,  tourné vers  le  Bio  et les pratiques ancestrales ,  parfois jusqu' à la caricature ,  lui aussi .

   Alors qu' elle semblait vouée au déclin ,  l' agriculture est ,  au contraire ,  double !   D' un côté ,  elle recherche l' expansion vers l' industrie ,  les nouvelles molécules et les terres étrangères ;  de l' autre ,  elle se recentre sur la production naturelle de nourriture ,  à l' échelle locale et dans une relation directe avec le consommateur .   Dans tous les cas ,  elle est aujourd' hui reconnue comme l' un des acteurs essentiels de l' avenir de l' humanité .

  Père nourricier puis empoisonneur de vaches ,  grand-père jardinier puis pollueur de rivières ,  garants des valeurs nationales puis profiteur de subventions européennes ,  en  60  ans  de  «  révolution  silencieuse  » ,  le paysan aura été mangé à toutes les sauces !


 

   Dans  " Les  Paysans " ,  il se dégustera en  trois  épisodes  de  52 '

     commentés par   Emmanuel   LAURENTIN   (  France  Culture  ) .

 


  Voir  Episode 1
du 13/02/2010
du 27/02/2010    



Tag(s) : #Débat d' idées

Partager cet article

Repost 0