Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

     Ce mercredi 28 décembre 2011, je participais aux voeux de la commune de Mollégès.

 

   L'an dernier déjà, j'avais pris plaisir à être présent dans l'assemblée pour assister au discours du maire de Mollégès qui est aussi conseiller général du canton d'Orgon :  Maurice Brès.

 

   Cette année encore, cet homme de convictions ( qui fait figure de franc-tireur car il dirige l'une des seules communes des Bouches-du-Rhône qui n'appartient à aucune intercommunalité ) nous a gratifié d'une cérémonie de voeux à la hauteur des circonstances difficiles que traverse notre pays.


   Au delà des attitudes partisanes, j'ai ainsi pu entendre un hommage appuyé au travail accompli par l'actuel président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône mais aussi un plaidoyer pour que les françaises et les français "retroussent leurs manches" avant qu'il ne soit trop tard.

   Abordant le thème du "Produire Français", Maurice Brès a expliqué la nécessité de remobiliser le peuple français pour retrouver une compétitivité souhaitable et salutaire.

   Mais il a aussi exhorté les membres de l'assemblée à ne pas céder aux sirènes de ceux qui promettent " Monts et Merveilles " .

 

   Appelant chacun de nous à prendre ses responsabilités, il démontre lui aussi que ce qu'attendent les françaises et les français en 2012, ne sera possible qu'en rassemblant toutes les bonnes volontés autour d'une Majorité Centrale.

 

 

 

     Patrice  Provido

     (  Relais de la campagne de  François  Bayrou  pour la  XVème circonscription  des Bouches-du-Rhône  )

 

 

 

Tag(s) : #Débat d' idées

Partager cet article

Repost 0