Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

     Après un hiver long et rigoureux ,  les chaleurs de ce mois de juillet nous plongent dans un bel été provençal .   Quant aux nuits ,  en général un peu plus fraiches ,  elles permettent souvent de retrouver une certaine quiétude .   Pour autant ,  certaines nuits ,  cette fraicheur relative ne suffit pas toujours à faire retomber la pression qui s' installe chez certains ,  surtout lorsque la chaleur s' ajoute à une alcoolisation hors limites .

 

  C'est vraisemblablement ce qui s' est passé mercredi dernier à  Saint-Rémy-de-Provence ,  en clôture des fêtes du 14 juillet  :    Pompiers ,  gendarmes  et  police  municipale  pris  pour  cible  après  une  bagarre

 

  Après ces graves incidents ,  il apparait pour le moins étonnant de ne pas entendre les autorités municipales communiquer pour  condamner fermement ces débordements  :   aucune communication officielle à destination de la  Presse  ou  des administrés ,  aucun communiqué pour évoquer le rétablissement éventuel des blessés .

 

  Pour ma part ,  je souhaite vivement que des peines exemplaires puissent être prononcées à l' encontre des individus reconnus coupables d' agissements violents ou d' agressions caractérisées qui mettent en danger la vie de nos concitoyens ou des autorités .

 

  Et pour tenter de casser la spirale de ces débordements de plus en plus violents  ( qui font suite aux évènements de l' année dernière ) ,  je propose les mesures préventives suivantes  : 

 

  Les organisateurs  ( associations  ou  sociétés de droit privé )  d' évènements festifs doivent pouvoir assurer un " service d' ordre de premier niveau "  ( à fortiori lorsqu' ils reçoivent des subventions publiques )   ;

 

  Un rappel ferme à la responsabilité des commerçants et des gérants de débits de boissons doit être réalisé par les autorités compétentes pour faire cesser les débordements constatés  ( bruit ,  horaires de fermeture non respectés ,  ivresse manifeste dans les établissements et sur la voie publique )   ;

 

  Les actions de la  Police  Municipale  -  trop souvent employée pour " encadrer " des évènements festifs  -  doivent être réorientées ,  notamment pendant les périodes de fêtes ,  dans des activités de contrôle et de vérification du respect de la règlementation en vigueur :  horaires légaux de fermeture des établissements ,  interdiction de vente de boissons alcoolisées aux mineurs ,  lutte contre l' alcoolisation excessive ,  lutte contre le bruit excessif ,  . . .

  En effet ,  le pouvoir de Police du maire doit aussi servir à assurer que les activités commerciales soient exercées dans le plus strict respect des libertés individuelles , de la sécurité des administrés de notre commune , ainsi que celle des représentants des forces de l' ordre et des services de secours .

 

 

 

          Patrice  Provido     

 

 

 

Tag(s) : #Débat d' idées

Partager cet article

Repost 0