Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

Réponse de la Commission européenne sur les Gaz de Schiste : C'est pas gagné !

 

Alors que nombre de citoyens s'alarment des ambitions mercantiles et courtermistes de l'exploration (qui précède l'exploitation) des gaz de schiste, il aura fallu à la Commission européenne moins de 10 lignes pour répondre à ma question écrite envoyée le 2 février dernier.  

 

Celle-ci balaye d'un simple revers de main les inquiétudes plus que légitimes des citoyens européens. Ce n'est vraiment pas à la hauteur. 

 

Sur la nécessité d'une évaluation d'impact commune à l'ensemble de l'Union européenne : rien, pas une ligne !

 

Sur les dangers que recèle l'exploitation des gaz de schiste pour la qualité de l'eau et sur les vides du cadre législatif actuel : rien !

 

Sur le gaspillage des ressources, notamment de l'eau, et le manque de cohérence globale des politiques énergétiques européennes : rien à redire, nous explique M.Ottinger, pourtant chargé du dossier de l'énergie à la Commission européenne.

 

En dépit des formules d'usage d'honorable parlementaire, c'est donc bien une fin de non recevoir aussi courte que vide de contenu.

 

Les collectifs citoyens savent désormais ce qu'il en est du côté de la Commission européenne sur ce sujet. 

 

Avec mes collègues parlementaires, il nous revient désormais de faire changer d'avis la Commission européenne et la convaincre que la mobilisation ne retombera pas.

 

 A nous de jouer !

 

 

Jean-Luc Bennahmias

Député européen

Vice président du mouvement Démocrate

 

www.jeanlucbennahmias.eu

 

 

P-1134/11FR

Réponse donnée par M. Oettinger

au nom de la Commission

(3.3.2011)

 

La Commission ne voit aucune contradiction entre une augmentation possible de la production de gaz de schiste et les objectifs en matière de climat inscrits dans le paquet «climat et énergie» 2008 de l'UE auquel fait référence l'honorable parlementaire. Ces objectifs fixent un plafond pour les émissions de gaz à effet de serre, notamment celles dues à la combustion de combustibles fossiles, indépendamment du fait que ces combustibles fossiles proviennent de sources conventionnelles ou non conventionnelles, comme le gaz naturel produit à partir de schiste. L'UE dispose déjà d'un vaste cadre législatif en matière d'environnement auquel les opérations d'exploration et d'extraction de gaz de schiste doivent également être conformes.

 

 

Rappel de la Question écrite :

Question avec demande de réponse écrite P-001134/2011

à la Commission

Article 117 du règlement

Jean-Luc Bennahmias  

 Objet:        Gaz de schiste

L'extraction de gaz de schiste lancée à grande échelle au début des années 2000 aux États-Unis semble faire des émules notamment en Europe, en dépit des graves effets constatés. Le processus d'exploration puis d'extraction du gaz de schiste pose de très sévères questions écologiques et économiques sur l'ensemble du territoire européen.

En contradiction flagrante avec les orientations du plan climat énergie de 2008, la Commission évalue-t-elle les conséquences sur la qualité de l'air comme de l'eau?

Par ailleurs, quelle initiative la Commission entend-elle prendre pour réorienter les choix énergétiques des États membres vers plus de cohérence et de sobriété?

 


Tag(s) : #Environnement

Partager cet article

Repost 0