Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

     Un  des  trois  meneurs  de  la  bagarre  de  Saint-Rémy  sous  les  barreaux

 

 

 

     Publié le samedi 17 juillet 2010 à 12H00

 

 

   Dans la nuit du 14 juillet, à Saint-Rémy de Provence, une violente bagarre a éclaté: d'abord entre plusieurs jeunes individus éméchés qui s'en sont pris à une autre devant un bar, puis les échauffourées ont pris une tournure plus inquiétante lorsque 50 belligérants (au moins) en ont décousu en même temps. Dans la cohue, personne n'a été épargné par les coups: ni les policiers municipaux (dont un a été blessé), ni les pompiers, ni les gendarmes. Ces derniers (de la brigade de Saint-Rémy de Provence et de la compagnie d'Arles) ont diligenté une enquête qui, jeudi après-midi, a conduit à placer en garde à vue trois personnes, âgées d'une vingtaine d'années. Deux d'entre elles ont été présentées dans la foulée au Parquet du tribunal de grande instance de Tarascon pour l'ouverture d'une information judiciaire. Si un des fauteurs de troubles a été placé sous contrôle judiciaire, l'autre -né en 1991 a fait l'objet d'un mandat de dépôt. Une décision exceptionnelle dans laquelle le passé tumultueux de l'individu (connu défavorablement de la police municipale et de la gendarmerie) a certainement eu de l'influence. Si les gendarmes du Pays d'Arles sont "habitués" à ce qu'éclatent des bagarres lors des fêtes, celle-là a été d'une rare violence, et la réponse judiciaire, avec un placement en centre de détention, est à la hauteur de la colère des services de l'ordre.


   Ces derniers vont poursuivre l'enquête en cours dans cette affaire, "en faisant tout pour identifier les meneurs et ne rien laisser passer dans les fêtes à venir" affirme le commandant Damien Guillon de la compagnie d'Arles. Pour lui, les jeunes ne se sont pas rendus compte de la gravité de leurs gestes, avec le déchaînement général que cela a créé. Mais, plus que des fêtards éméchés, les tenanciers des débits de boisson risquent aussi gros dans ce genre de méfait. Leur rôle est d'être vigilants en servant de l'alcool car leur responsabilité pénale peut être engagée, tout autant que peuvent être prises à leur encontre des sanctions administratives pouvant aller jusqu'à la fermeture de leur établissement.



Julie  ZAOUI     (  La  Provence  )           

 



Tag(s) : #Actualités Saint-Rémy

Partager cet article

Repost 0