Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog





     Roland  Darrouzes  succède  à  Gérard  Jouve
     à  la  tête  du   Parc  naturel  régional  des  Alpilles




     Publié le mardi 22 septembre 2009 à 11H04


 Le maire de Lamanon ,  Roland  Darrouzes  entame une difficile mission .

Photo  F. Speich




          L' ambiance était à l' émotion hier ,  en mairie de  Saint-Rémy-de-Provence .   Car il s' agissait rien de moins ,  pour les maires des seize communes du  Parc naturel régional des Alpilles  et  les élus des  Conseils  général  et  régional ,  que d' élire le successeur de  Gérard  Jouve ,  président et fondateur de la structure .   Du coup ,  on aurait entendu une mouche voler ,  lors des discours des trois candidats ,  la gorge un peu nouée .   Tour à tour :  Roland  Darrouzes ,  maire de  Lamanon ;  Régis  Gatti ,  maire d' Aureille  et  Jacques  Santoire  ont exposé leurs souhaits .   Mais au final ,  entre  le politique ,  l' affectif  et  le technicien ,  c' est  Roland  Darrouzes  qui l' a emporté à une très large majorité .   Il a obtenu  43  voix ,  tandis que  Régis  Gatti  en obtenait  13  et le maire de  Mouriès ,  8 .   Politique ,  Roland  Darrouzes  l' est .   Assurément :  ce socialiste de  66  ans ,  retraité de la  Direction  Départementale  de  l' Équipement ,  maire depuis  1977  de  Lamanon  et  président des unions départementale et régionale des maires ,  a bénéficié ,  même s' il  " ne l' a pas demandé "  du soutien des élus régionaux et départementaux qui siègent au  Parc .   Mais ce sens politique est aussi une vertu :  l' homme qui a pris la parole debout ,  arc-bouté à la table ,  a la rondeur et l' habileté de son prédécesseur même s' il n' a pas ,  il ne s' en cache pas ,  le tempérament de  Gérard  Jouve .



   En  confiance



     On peut s' attendre donc à ce qu' il délègue ,  travaillant en confiance avec les élus des communes du  Parc  et  les techniciens .   Il lui manquera deux élus de poids :  Régis  Gatti ,  auquel on doit un travail considérable autour de  Natura  2 000  et  Pierre  Santoire ,  ex-secrétaire général ,  fin connaisseur du  Parc  lui-aussi .   Tous deux n' ont pas souhaité ,  amers ,  rester au bureau .   Roland  Darrouzes  l' a regretté .   Sincère et conscient qu' ils ont sans doute obtenu les suffrages des autres maires .   Pour l' heure ,  c' est  Michel  Fenard ,  nouveau maire des  Baux-de-Provence  et  Laurent  Geslin ,  son homologue de  Mas-Blanc les Alpilles  qui succèdent aux élus sortants .   Catherine  Levraud ,  première vice-présidente ,  a été priée de rester ,  avec chaleur .   Pour le nouveau président ,  la tâche va être compliquée :  succéder n' est pas simple ,  et s' il a su séduire ,  il va devoir convaincre .   Rendez-vous dès samedi ,  à  Mouriès ,  pour la  fête  des  Parcs ,  ce sera sa première représentation officielle .




Par  Silvie  Ariès   ( saries@laprovence-presse.fr )          




Tag(s) : #Alpilles - P.N.R. des Alpilles

Partager cet article

Repost 0